Fédération Fédération Zhu
Forum de discussion et de roleplay autour de la Fédération Zhu, les triades post-apo du jeu fract.org
FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion

La route et les continentaux.

Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Fédération Zhu Index du Forum -> Fédération Zhu -> Légendes des quatre mers
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Motor Lee
Tête de Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 1 178

MessagePosté le: Ven 25 Mai - 21:45 (2012) Sujet du message: La route et les continentaux. Répondre en citant

Ils les a fait venir, Isea et Galdir.
On les a mené à sa tente, il fume sa longue pipe, torse-nu, comme le plus souvent depuis que l'été est revenu.
Il les a invité d'une main tendue à prendre place sur les coussins précaires, au sol. Sur lesquels la seule position en tailleur peut-être confortable.
Il les a regardé tour à tour...


Il y a des choses qu'il vous faut comprendre...
Drôle de mise en bouche...


Vous servez tous les deux ma triade..
J'entends que vous vous y sentiez bien.
Vous avez tous les deux passé le cap de la captivité.

Il tire sur sa bouffarde..

Vous êtes des continentaux. Pas une fatalité.
Regardez Amida ou Kane...
J'ai besoin que vous travailliez pour moi..


Les regardant, tour à tour...

Je mène le gros des troupes, la triade.
Mais la route est parfois parsemée de gens peu recommandables. J'ai besoin de types comme vous.

Oui, types, allez, c'est mixte.


Vous partirez devant, en chameau tous les deux
Opium, Coca, vivres. Armement limité.
Il faut être vifs, et au moindre danger m'avertir, pouvoir rebrousser chemin.
Parfois vous infiltrer dans un groupe ou une cité.
Vous êtes des continentaux, et cela vous serez parfaits..

...
Personne ne se méfiera de vous...




Il laisse la conversation en suspens, comme pour guetter leurs réactions.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 25 Mai - 21:45 (2012) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Galdir
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2012
Messages: 68

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 14:07 (2012) Sujet du message: La route et les continentaux. Répondre en citant

Galdir entre dans la tente, retire son chapeau et tout en fumant sa clope, il écoute attentivement. Apres que Motor est terminé de parler, Galdir sourit.


Excellent, j'aime cette proposition. Je sens que ça va me plaire et qu'on va bien se marrer.


Galdir jette sa clope en crachant, remet son chapeau et croise les bras. Il semble très motivé, prêt à agir. C'est une mission qu'il attendait, il ne doit pas pas tout faire foirer.


Revenir en haut
isea


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 40

MessagePosté le: Sam 26 Mai - 19:04 (2012) Sujet du message: La route et les continentaux. Répondre en citant

Isea regarda Motor surprise... déjà par la fin de leur captivité, mais aussi par cette première mission. Bien sur elle voulait se faire accepter de la fédération, gagner leur respect et devenir l'un d'eux, et elle savait que ces talents lui seraient utiles... Mais elle ne pensait pas à ça. Elle avait pensé peut être pouvoir jouer le médecin du groupe, l'herboriste ou que savait-elle d'autre en rapport avec ce qu'elle avait appris.


Elle avait aussi appris à survivre, il le fallait bien, mais partir ainsi, à deux, avec cet homme qu'elle connaissait à peine... peut être une bonne occasion de le découvrir aprés tout...


Elle regarda la tête de Dragon, toujours gênée et parla de sa voix douce et affable.


- Merci à toi tête du Dragon, pour cette émancipation je veux dire, c'est un honneur qu'une telle preuve de confiance et de respect, mais... penses-tu que je sois la mieux qualifiée ? Enfin, je ne mettrais pas ton choix en doute, et tu dois mieux connaître ce désert que moi, mais je n'ai jamais... enfin... je veux dire, j'espère que je serais à la hauteur... et que personne n'aura besoin de mes soins ici lorsque je ne serais pas là... Enfin, compte sur moi, sur nous, nous agirons au mieux...


Elle se tourna vers Galdir, interrogative, détaillant son nouveau compagnon de route, ne sachant quoi en penser...


Revenir en haut
Galdir
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2012
Messages: 68

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 21:43 (2012) Sujet du message: La route et les continentaux. Répondre en citant

Après avoir regardé cette jolie femme paraissant fragile, il se posa des questions.


Tu es sûr qu'on ne sera pas trop exposé rien que tout les deux. C'est vrai qu'au niveau "infiltration", personne ne se méfira de nous mais dans le désert j'espère que vous ne serez pas très loin. Faudra nous filer quelques indications en plus histoire d'être bien paré. De toute façon, je pense que tu prends des bonnes décisions donc je suis prêt pour.


Il baissa la tête pour s'allumer une nouvelle clope. Son visage est caché par son chapeau et une fumée s'échappe de chaque coté de son visage. Il releva la tête, la dirigeant vers Isea.


On ne se connait pas encore mais je pense qu'on devrai bien s'entendre. Tu à l'air d'être débrouillarde et puis les femmes médecins ça ne me déplaît pas.


Il lui sourit pour poser l'ambiance, pour la rassurer. Il fait confiance à Motor, il doit savoir ce qu'il fait.


Revenir en haut
isea


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 40

MessagePosté le: Dim 27 Mai - 22:00 (2012) Sujet du message: La route et les continentaux. Répondre en citant

Isea regarda le cowboy et un sourire amusé s'esquissa sur ses lèvres.


- Pour ma part je trouvais les cow-boys un peu vieux-jeu, sympa dans un vieux western quoi. Mais bon, il faut croire qu'on se rassure dans l'image de virilité que l'on connait... Et puis j'avoue que tu as un joli chapeau. Par contre la clope... Elle rit de bon coeur, réalisant l'ineptie de ce formatage médicale. En même temps, je crois que n'importe qui ici aimerait pouvoir mourir pénard de son cancer... Enfin avant de fantasmer, il faudrait que tu ais autre chose comme calibre que des flingues de cow-boy, ce n'est pas ce qui m'excite le plus...


Elle conclut sa phrase par un clin d'oeil entendu en sa direction et se tourna de nouveau vers Motor. 


- Quand partons nous ?


Revenir en haut
Motor Lee
Tête de Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 1 178

MessagePosté le: Lun 28 Mai - 12:50 (2012) Sujet du message: La route et les continentaux. Répondre en citant

Il les regarde, acquiesce à leur remarques.
Opine du chef, comme on dit.


Bien.
Le groupe ne sera jamais loin, jamais.
Je vous choisis car on ne fera pas le lien entre vous et la triade. Il vous faut être réactifs, au moindre signe de danger, m'avertir et venir vous mettre à l'abri.
Vous vous en sortirez bien, vous développerez une bonne complémentarité au fil de vos missions.

Si vous en ressentez le besoin, parlez à Wyk, il a souvent été envoyé en éclaireur et connait les rouages de cette activité.


Se racle la gorge..
Vous aurez des consignes et des plans de route précis, ne vous en faites pas, je n'ai pas l'habitude de laisser tomber ceux qui travaillent pour la triade..


Revenir en haut
Galdir
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2012
Messages: 68

MessagePosté le: Mer 30 Mai - 22:29 (2012) Sujet du message: La route et les continentaux. Répondre en citant

Cela commence mal, départ raté. Les éclaireurs surveillent les arrières, voilà à quoi ils servent. Mais ça va changer. 


Il est débordé, il range toutes ses affaires et celle de Isea sur le chameau, manque de place. De plus, Motor Lee le contact pour prendre un gosse de 7ans soit disant futur guerrier pour la fédération Zhu. Pas de soucis, c'est Motor qui décide.


Le voyage devait être rapide, il fallait rattraper la troupe. Il s'était bien plut dans ces marais, le soleil du désert ne lui avais pas manqué.


Revenir en haut
isea


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 40

MessagePosté le: Ven 1 Juin - 08:11 (2012) Sujet du message: La route et les continentaux. Répondre en citant

Les voilà séparés du reste de la fédération, pas en permanence puisqu'ils se retrouvaient régulièrement pour s'approvisionner ou faire le point sur ce qu'ils avaient pu voir, mais tout de même, un peu d'air lui faisait du bien... Elle aurait pu partir bien sur, elle le pouvait toujours d'ailleurs, mais elle n'en avait pas envie. Bien sur elle ne comprenait toujours pas le code moral étrange de la fédération, mais comprendre une chose et l'accepter étaient différents, aussi se pliait elle comme elle pouvait à ses lois.


Néanmoins, ne pas passer tout son temps avec eux restait un soulagement, et une preuve de plus que le statut d'esclave était très relatif, elles étaient plus des servantes au final, peut être le mot esclave était-il juste une mauvaise traduction en français du terme qu'ils utilisaient originellement... 


La compagnie de Galdir était agréable, il ne parlait presque pas... et elle guère plus par la même occasion. Il avait cet espèce de charme mystérieux avec lequel il jouait, dissimulé sous son chapeau, cow-boy totalement démodé mais qui au final avait parfaitement sa place ici. Depuis qu'ils jouaient les éclaireurs, elle avait troqué sa vieille tunique d'infirmière pour des vêtements couleur sable, plus discrets.


Mais voilà qu'à peine au départ Motor leur avait demandé de récupérer un petit bout de bonhomme qui ferait le chemin avec eux. Il lui parut minuscule !! Mais elle se rendit compte que s'il avait survécu jusqu'ici c'est qu'il ne devait pas être idiot... ou alors très chanceux. Elle se sentit... étrange. Pas vraiment un effet de son horloge biologique, à moins que... dans le chaos ambiant peut être que la survie de l'espèce lui était devenue une chose plus primordiale et que son corps, inconsciemment, voulait jouer son rôle dans l'avenir de l'humanité. Elle lança un regard à Galdir... différent, plus soutenu.


Mais alors, peut être son attitude maternel envers Kaoz était-il venu de là...


Le garçon ne semblait pour l'instant guère plus bavard que Galdir, même s'il semblait s'intégrer à la fédération petit à petit. Par contre, il était impensable qu'il restât sans nom plus longtemps... La fédération, ou Motor allait certainement lui en trouver un... qui avec leur esprit tordu ne conviendrait surement pas... Elle l'aurait bien appelé Bean, ou Ender, réminiscence de lecture passées...


Alors qu'ils avançaient ce jour là, elle marchant à côté du chameau elle se mit à discuter avec lui, toute sourire, d'une voix douce mais non complaisante.


- Je m'appelle Isea, je suis... enfin j'étais médecin avant et... mince, mais comment tu as fait pour t'en sortir tout seul ? Enfin, si tu as besoin de quoi que ce soit, demande, n'hésites pas...


Bientôt ils s'arrêteraient pour se reposer ce soir, elle avait envie de cuisiner aujourd'hui... pas par soumission de femme non, juste qu'elle avait aperçu de nouvelles plantes aromatiques et que cette fois elle avait eu le temps de s'arrêter pour en cueillir certaines, et qu'elle avait hâte d'essayer.


Revenir en haut
isea


Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2012
Messages: 40

MessagePosté le: Mar 5 Juin - 19:55 (2012) Sujet du message: La route et les continentaux. Répondre en citant

Voilà plusieurs jours qu'ils voyageaient à l'écart du reste de la Fédération, parfois en éclaireur, parfois pour fermer la marche. Isea se demandait si la vue des continentaux était à ce point insupportable pour eux qu'ils ne voulaient pas être vu ensemble... à moins que Motor compte réellement sur eux pour passer pour un groupe neutre et récolter des informations. Ce serait le meilleur des cas, cela prouverait qu'elle avait encore une chance de survivre parmi eux, malgré les déconvenues qu'ils avaient rencontrés.


Isea s'était calmée, remplissant les tâches qui lui étaient demandées, préparant des médicaments avec ce qu'ils trouvaient durant leur voyage. Elle appréciait tout particulièrement préparer les repas, parce qu'elle avait toujours aimé ça.


Et elle goûtait à chaque instant de voyage où elle était seule avec Galdir et le jeune garçon. Celui-ci étant peu loquace, elle s'était tournée vers Galdir qui s'était montré charmant avec elle, très loin des méthodes de la fédération. Elle lui avait glissé une fois qu'il devrait faire attention et la traiter comme son statut l'imposait en présence des autres. Elle savait que les Zhu n'accepteraient pas qu'elle soit mieux traiter par un seul des hommes de la triade... à moins que... mais elle ne voulait pas penser à cela pour l'instant.


Ce soir les choses semblaient encore se dégrader, une partie de la Fédération menée par Motor été allé à la recherche de Wyk, et elle craignait ce qui allait lui arriver.


HRP: La suite sur "Au camp, lune 255"...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:07 (2018) Sujet du message: La route et les continentaux.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Fédération Zhu Index du Forum -> Fédération Zhu -> Légendes des quatre mers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1


Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xtreme Skin Designed by Xtreme Web Developers visit website
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com