Fédération Fédération Zhu
Forum de discussion et de roleplay autour de la Fédération Zhu, les triades post-apo du jeu fract.org
FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion

Premières heures d'une favorite
Aller à la page: 1, 2  >
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Fédération Zhu Index du Forum -> Fédération Zhu -> Légendes des quatre mers
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Penelie
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2012
Messages: 278

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 13:25 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Les rideaux qui gardent l'enclos fermés s'ouvrent brusquement, et Pénélie entre dans la tente. Sans prendre le temps de ralentir, elle prend la première casserole qui vient, tombe à genoux et se mets à dégobiller tout le contenu de ses tripes. C'est vrai qu'elle est pas grande et que ça fait pas grand chose, mais proportionnellement, c'est quand même incroyable ce qu'elle peut se vider.

Et finalement, les larmes qu'elle retenait depuis son réveil dans le désert finissent par couler sur sa gerbe, et elle pleure, elle pleure son père, elle pleure sa nurse, ses dames de compagnie et même le type qui passait ses nuits devant les portes de leur ancienne demeure, elle pleure dans une crise incontrôlable. Elle pleure en se redressant, il faut qu'elle se lave, c'est impératif, elle doit se laver. Elle attrape sa massue, restée rangée là depuis quelques temps, et brise le haut du premier tonneau d'eau qui traine. Tant pis pour les réserves. Elle retire vite les débris qui flottent, et se plonge entièrement dans l'eau froide. Décidément, c'est bien d'être petite, une fois roulée en boule, elle entre intégralement dans sa baignoire de fortune. Seule sa tête dépasse, posée sur le rebord du bac, les larmes continuant de couler sur ses joues.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 18 Sep - 13:25 (2012) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Juan Niu
Lanterne Rouge

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 511

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 15:07 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Juan la suit, même si Pénélie ne la voit plus vraiment. Elle la laisse gâcher des litres d'eau froide, parce qu'elle sait qu'elle pourra resservir, même souillée par les sécrétions de Motor et de la toute nouvelle favorite.

Elle a pris soin de prendre avec elle le kimono de soie. La coiffure est foutue, mais ça se refait une coiffure.

Ce qui l'inquiète, c'est la jeune femme. La plupart des femmes qui ont subi le rituel du sel y étaient préparées durant des années.

La seule qui n'était pas préparée a fui. Pénélie s'en souvient.


Juan hésite à la consoler. Est-ce que cela l'aidera vraiment à prendre sur elle ?

Elle pousse une caisse du pied et s'assoit dessus. Elle regarde le profil sanglotant de la japonaise. Même lorsqu'elle pleure, elle la trouve belle.



"Il faut des années pour comprendre que notre corps n'est plus qu'un outil de travail, qu'il ne nous appartient pas. Tu n'as pas eu ces années... Il va falloir te montrer encore plus forte qu'une esclave Zhu... Je ne m'imagine pas ce que tu ressens... je veux juste maintenant t'aider à continuer, à apprendre de chaque douleur, à survivre grâce au caractère que tes géniteurs t'ont founi."


"Bientôt je t'amènerai à lui. Il ne te sera d'aucun réconfort, mais je ne serai jamais loin de toi..."


".. J'aimerai te transmettre ce que je sais, et surtout t'apprendre le sexe. Cette nuit. Car il est possible que No te réclame comme favorite pour ça. Et tu ne dois pas être démunie quand cela arrivera. J'ai demandé à Motor de faire de No un homme, un véritable guerrier. Ce soir, il sera tatoué, et il aura mal. Cela nous laisse un peu de temps pour que je te console et que je t'apprenne ce que je sais."


Puis, elle reste immobile, attendant que la peine de la magnifique naïade se tarisse pour la suite des évènements.


Revenir en haut
Penelie
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2012
Messages: 278

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 15:29 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Il se passe bien dix minutes avant que Pénélie réponde. Ses lèvres sont bleuies par le froid de l'eau, et il est impossible de savoir si elle tremble de froid ou de chagrin.

"- Mais...Juan...à quoi bon? S'il m'approche, je le tue. Pourquoi te donner du mal? Je ne serais jamais son outil. Je n'ai pas envie d'apprendre. Je veux juste manger une soupe et dormir..."


Revenir en haut
No
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2012
Messages: 225

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 15:40 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Bruits de vaisselle à l'entrée de la tente.

Revenir en haut
Penelie
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2012
Messages: 278

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 15:45 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Elle tourne la tête vers l'entrée, toujours dans son bain.

"- Tiens, on a un espion. Ou un livreur de sushi..."

Elle sourit à sa propre blague. Bon signe.


Revenir en haut
Juan Niu
Lanterne Rouge

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 511

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 16:14 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Juan a le regard qui s'intéresse aux bruits extérieurs. Alors elle cherche du savon avant de s'approcher près de l'oreille de Pénélie grelottante et murmurer.


"Pourquoi ? Parce que je me sens terriblement seule et que je crois que tu es capable de surmonter ça. Je n'aurai pas du te délaisser quand Motor était malade, j'aurai du te garder près de moi, mais la douleur m'a privé de présence d'esprit... Et maintenant, te voilà favorite de No... "


"Tu me diras que j'ai Amida si je me sens seule, mais Amida a subi de bien pire outrages que ce que nous avons vécu toutes les deux. Amida ne se réconciliera jamais avec la vie. J'ai envie que tu deviennes ma soeur Zhu.. Voilà pourquoi."


"Alors, je vais te faire une soupe, puis si tu veux tu dormiras un peu... J'ai peur de te laisser seule, alors je resterai jusqu'à ce que tu te réveilles ... Parce qu'il s'approchera de toi, parce que c'est maintenant ta destinée... "


Sa bouche effleure la joue glacée de Pénélie.


"Lave-toi vite et sors de là, tu vas attraper la mort. Et moi, vivante, je ne le permettrais pas."


Revenir en haut
No
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2012
Messages: 225

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 16:25 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Les battants de la tente s'écartent, et No la pénètre, plus ébouriffé que jamais par le vent qui sévit au dehors. Il est muni d'un plateau garni d'un service à thé. Six tasses. La vapeur qui s'en échappe est presque opaque tant le froid extérieur lui fait de la résistance.

Sans se soucier d'avantage du protocole qui ne tolère aucun guerrier, il foule d'un pas sûr ce gynécée privilégié, dépose le plateau dans des gestes appliqués en plein centre, s'incline respectueusement et se défait de son manteau blanc et de ses éventails, bien ridicules comparés aux bourrasques extérieures.

Il ne se démuni pas de son arc, mais ne possède aucune flèche. Avec une fille trempée dans la pièce, la référence a Kim Ki-Duk serait évidente pour un Continental. Mais No, lui, est présent en toute simplicité. Loin du mysticisme et des traditions.


Il revient vers le centre de la tente, et verse dans trois des tasses, à la façon japonaise, comme Pénélie lui avait montré. De façon bien maladroite, mais appliquée.


Revenir en haut
Penelie
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2012
Messages: 278

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 16:37 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Pénélie se redresse dans sa "baignoire". Elle n'a pas l'air contente du tout, et elle agrippe la manche de sa compagne, encore une fois. Surement a-t-elle besoin de s'accrocher à quelque chose.

"- Juan, fais le sortir. Je ferais ce que tu voudras mais fais le sortir. Fais le sortir!"

Sans lui laisser le temps de réagir, elle sort de son tonneau et attrape la massue qu'elle avait laissé sur le sol.

"-Je compte jusqu'à trois, sors d'ici."

L'ordre est clair, et la demoiselle ne ressemble plus du tout à une esclave.


"- Un..."


Revenir en haut
Juan Niu
Lanterne Rouge

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 511

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 16:53 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

D'abord, elle a les prémices d'un mouvement de recul envers Pénélie, pour ne pas dévoiler les confidences de celle-ci, ne pas se mettre entre eux comme si de part ou d'autre, il y avait un danger. Mais la jeune femme la rattrape. Aussi, elle l'écoute, la voit presque impuissante sortir de son tonneau pour que le froid morde sa peau humide.

Alors Juan se lève et enveloppe son corps en proie au givre d'une couverture sèche qu'elle pose sur ses épaules.


Bien sur, Juan laisse le silence faire son petit effet, ce qui lui permet d'observer cette énigme vivante se dévoiler un peu. Il sert le thé. Maladroitement. Il essaie de bien faire. il est évident que ce n'est pas pour impressionner Juan. Aussi, l'ex-esclave se demande d'un coup qui sera le maître dans cette union forcée.


Elle prend alors un air patient et respectueux. Le visage incliné vers l'avant, les yeux baissés.



"Maitre No. Merci infiniment pour ce thé, mais nous n'avons pas fini encore de préparer votre favorite. De plus, Maitre Motor Lee vous prépare un autre présent, et il doit certainement vous attendre pour ce grand honneur."


Revenir en haut
No
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2012
Messages: 225

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 17:03 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

 Son regard se promène. Pénélie, Juan, le thé, Pénélie, la massue, Juan qui parle, Pénélie qui fulmine. Il reste un moment statique et bloqué. Puis incline la tête. Prêt à recevoir son tatouage, et pas celui dont parlait Motor. Si Pénélie n'a plus rien d'une esclave, il n'a plus rien d'un guerrier. Du moins, au sens strict du terme. Quel est le geste le plus proche de la reddition ? Quitter la tente et obéir, ou rester et endurer ce qu'il devra subir tôt ou tard ?

Il pose un genoux à terre, l'arc devant, le visage vers le sol, le profil ciselé et fin, l'ossature fine et le nez droit, la peau lisse et vierge de toute marque. Son geste n'a rien de suppliant, ni rien d'hésitant. Difficile de savoir si il est résigné ou résolu. Mais le faire devant une femme reste assez singulier dans l'histoire Zhu. Heureusement que la tente les masque.


Revenir en haut
Penelie
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2012
Messages: 278

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 17:40 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

La couverture déstabilise un peu Pénélie, et l'oblige a baisser sa massue. Bien trouvé, comme filet. Pas calmée pour autant, Pénélie continue de compter. Elle n'a pas besoin d'arme pour mettre le Zhu en miette.

"- Deux..."

Il n'a pas l'air de vouloir bouger. Le voilà même qui s'incline. Et là, elle explose de rire, un rire plus glaçant que l'eau qui dégouline de son corps.

"- Tu t'attends à quoi? à ce que je te décapite devant Juan? Tu vas être déçu."

Elle lache sa massue et se penche vers lui.

"- Tu vois, elle, je la respecte, et je ne l'impliquerais pas. Tant qu'elle sera dans le secteur, il ne t'arrivera rien, car elle est chargée de moi."

Un léger arrêt...

"Si tu avais cherché à me connaitre, à savoir qui j'étais, tu n'en serais pas là. Mais tu t'en fiche hein. Je vais te le dire maintenant. Je suis une putain de fille à Papa, et tu vois, mon père, il n'aurait jamais toléré ce que tu m'as fait. Il ne t'aurait pas tué tout de suite non plus, c'est bien trop facile. Et tu sais que lui et moi, on se ressemble comme deux gouttes d'eau?"

Elle se redresse, et le toise.


"- Vas-t-en. Ton Motor adoré t'attend. Tu n'as rien à faire ici, tu devrais le savoir. Vas recevoir ton présent, et laisse les adultes entre elles. Tu reviendras quand tu seras vraiment un guerrier, et capable de me faire face. C'est pas drôle sinon..."

Elle se détourne, et sourie gentiment à Juan, ressemblant à l'enfant innocente qu'elle était à son arrivée. A croire que la haine pouvait guérir n'importe quoi chez elle.


"- Je te sers de la soupe aussi? J'aimerais bien être ta soeur, alors je vais écouter ce que tu as à m'apprendre."


Revenir en haut
Juan Niu
Lanterne Rouge

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 511

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 20:42 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Si No a un peu écouté leurs conversations, il comprendra peut être que toute cette préparation est à son avantage. Du moins, c'est ce que Juan croit. C'est ainsi qu'on l'a éduquée, prête pour la lubricité du maître. Aussi, elle se sent perdue devant cette scène surréaliste. Elle en vient à douter des origines de cet homme.
Mais elle sait aussi pardonner. No peut apprendre. Et ce n'est pas dans cette tente qu'il deviendra un véritable maître Zhu.

Juan appuie son regard vers l'homme à genoux. Et n'ajoute rien de plus. Pénélie a beaucoup parlé, et Juan n'a aucune leçon à donner aux mâles de ce campement, sauf Psyko bien sur.
Elle attend simplement que la présence masculine s'efface, avec en main la promesse d'obtenir Pénélie sous conditions.


Revenir en haut
No
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2012
Messages: 225

MessagePosté le: Mar 18 Sep - 22:49 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

"No."

Le jeune homme se relève, impassible. Son unique nom fixé sur les lèvres, sentencieux, grave et redondant, comme un pokémon. Et il s'éloigne, reprenant arc, blanc manteau et éventails. Au passage, il gobe sec son thé, pourtant servit dans la tasse "pour sentir" comme disait Pénélie. Qu'importe, il est toujours à la température idéale pour le boire d'un coup quand il passe du service à thé, quelles que soient les circonstances.

Il sort de la tente avec sa tasse vide en mains.


Revenir en haut
Penelie
Dragons Noirs

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mai 2012
Messages: 278

MessagePosté le: Mer 19 Sep - 14:26 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Elle regarde No sortir.

"- Il s'est encore trompé de tasse. Y'a rien à en tirer."

Elle se dirige vers un reste de soupe au fond d'une marmite, et sert deux bols. La soupe, préparée avant la cérémonie, est encore tiède. En tendant sa ration à Juan, elle lui dit:

"- tu sais, tu peux parler et faire ce que tu veux sans retenue devant lui. Il ne répètera rien."

Elle s'assoit.

"- Je ne sais pas ce que tu veux m'enseigner exactement, mais je t'écoute. Et si Amida va si mal, je voudrais l'aider moi aussi. Elle est pas bavarde, mais elle a l'air gentille! On pourrait lui apporter de la soupe aussi? Elle est partie toute seule non?"


Revenir en haut
Juan Niu
Lanterne Rouge

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 511

MessagePosté le: Mer 19 Sep - 21:08 (2012) Sujet du message: Premières heures d'une favorite Répondre en citant

Juan se réchauffe grâce au bol. Elle est restée silencieuse, encore hallucinée par cette scène, ne sachant pas trop quoi en penser. Depuis qu'ils étaient sur ce continent il fallait bien se faire aux nouveaux éléments et leurs règles. La vie sur terre demande-t-elle moins de discipline que sur la mer ?
Finalement, elle adresse un regard neutre à la jeune femme.


"Si tu veux, nous pouvons rejoindre Amida. Mais je veux que tu te rhabilles avant. Maintenant, ta nudité est devenue celle de No. Mais surtout, il fait un froid de panda... Si tu veux que je t'apprenne certaines choses, je ne le ferai pas devant Amida par contre... Si nous y allons, c'est pour lui changer les idées."

Puis, déjà plus bienveillante après un peu de soupe.


"Comme tu n'as pas l'air de vouloir te laisser faire par No, l'enseignement peut attendre si tu veux... J'imagine que tu n'as jamais eu d'amant ?"


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:17 (2018) Sujet du message: Premières heures d'une favorite

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Fédération Zhu Index du Forum -> Fédération Zhu -> Légendes des quatre mers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2


Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xtreme Skin Designed by Xtreme Web Developers visit website
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com