Fédération Fédération Zhu
Forum de discussion et de roleplay autour de la Fédération Zhu, les triades post-apo du jeu fract.org
FAQFAQ RechercherRechercher MembresMembres GroupesGroupes S’enregistrerS’enregistrer
ProfilProfil Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés ConnexionConnexion

Clop clop pataclop
Aller à la page: 1, 2  >
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Fédération Zhu Index du Forum -> Fédération Zhu -> Légendes des quatre mers
Sujet précédent :: Sujet suivant
Auteur Message
Wyk


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2012
Messages: 272

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 02:44 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

  La silhouette maigre et élancée se profile. Surmontant un chameau que le temps avait rendu grisonnant, avançant au pas, une crosse pendant à son côté comme un joueur de pollo, il ne fait pas un bruit. A part : clop clop pataclop.

Au dessus de sa tête, les corbeaux et les mouettes se battent. Il sent autant la mort que la marée. Il en a chié, a négocié, a mentit, tué, sauvé, abandonné et fut lui même abandonné trop de fois au cours de ses six dernières lunes. Il se demande si quitter son repaire de naufrageur solitaire était une si bonne idée que ça...

Bah, après tout, il avait pu prendre dans sa couche une femme vivante, et manger autre chose que ces crustacés gavés de métaux lourds. Tous ses fameux compagnons étaient morts. Sauf une, la dernière. Il avait abattu sa monture, mais elle s'en était tirée. Certains étaient morts de ses propres mains, d'autres s'étaient réveillés seuls, un matin, si ils s'étaient jamais réveillés, d'ailleurs. Il venait comme un mendiant, malgré le pas princier de sa monture. Il lui restait une tout dernière marchandise. Pas les kilos de viande humaine et chamelière qu'il se trainait. Pas plus que sa crosse rouillée de sang séché. Non. Lui même. Wyk était le genre de négociant capable de vous faire vendre votre mère, et de payer pour cela. Alors quand il se vendrait lui même, sans aucun scrupule ni aucune hésitation dans les yeux, quand il serait à nouveau le moins-qu'-un-homme qu'il fut après qu'il eut été prince, alors, il pourrait à nouveau briguer sa couronne.

Cette pensée le fit sourire. Ses lèvres gercées s'écartèrent péniblement de ses dents. Un sourire rien qu'à lui, avec ses chicots de verre finement taillé, d'une jolie couleur bleue grise comme la glace. La couleur de ses yeux. Du moins, de son œil. De ses cheveux. Abondants, plutôt longs et filasses. De ses lèvres, aussi. De tout son être.
Et son sourire, comme le reste de sa personne, comportait un trou béant de noir au milieu, la ou devaient se trouver les incisives. Du vide. Un grand vide.

Il sourit, siffle entre ses dents, les fait couiner l'une contre l'autre, et reploie ses lèvres bleues pour cacher son petit trésor.

Drapé de noir, trainant son sac de viande, il a tout d'un cavalier de l'apocalypse : la mort. A moins qu'il n'en soit qu'une victime récalcitrante.

"
svartur drekinn..."

Pas bonjour, pas salut, non. Juste ces mots.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 13 Fév - 02:44 (2012) Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Motor Lee
Tête de Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 1 178

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 21:29 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

Le wasteland dude.
L'humanité livrée à elle-même depuis des générations, dans un monde dévasté, les pires crapules, des dégueulasses, des déglingués, des putain de maniaques, fous-furieux, des types qui bouffent leurs propres parents en sauce un soir de fête.
Le wasteland, c'est sale, et c'est peuplé de types sales.
Lee, est ses petits copains pirates post-apocalyptiques nés de cette engeance pourrie, en ont vu d'autres.

Mais voilà, lorsqu'on échoue sur les terres accueillantes du Fract, avec une bite, un couteau, un bateau pulvérisé et aucun moyen de contacter la Fédération, on s'adapte. Et s'adapter c'est s'unir, dans le cas qui nous intéresse.

Qu'est ce qui a bien pu pousser le chef de triade à mener cet énergumène jusqu'à eux ?
Une sorte d'instinct, probablement. Il a été jusqu'à faire confier un bestiau au quidam pour qu'il les rejoigne au plus vite....



Et voilà, il l'a vu débarquer de loin, l'ange de la mort, un putain de chevalier de l'apocalypse sans ses potes, un cavalier solitaire, un renégat, un rebelle, etc... Oui il a vu se dessiner sa silhouette à la jumelle, et c'est bien ce qu'il craignait...
Aujourd'hui on accueille un putain de détraqué comme on n'en croise que dans le Fract, de ceux qui font passer les Zhu pour des gens plutôt civilisés...


Le Dragon se dresse devant lui, lui barrant la route, tenant à être son premier interlocuteur. sheng pourrait bien lui coller une lame entre les côtes rien qu'en apercevant sa dégaine.
Ok, le premier truc à régler... Arriver à se comprendre...



Je suis Motor Lee.
Tête de Dragon de cette triade. Vous montez un chameau que j'ai mis à votre disposition.
Ne deviez-vous pas convoyer des esclaves ?


Il est comme ça Motor, protocolaire et confiant, genre le type va entamer une conversation intelligible, bien entendu.


Revenir en haut
Sheng
Bâton de Jade

Hors ligne

Inscrit le: 23 Déc 2011
Messages: 782

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 22:25 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

En parlant du Doberman, lui était dans son coin, cherchant les mots pour demander au premier veilleur de faire son tour de garde. Motor l'a bien dit : du tact. Il tourne et tourne encore, faisant les cents pas tout en reformulant  sa demande à voix basse.

"...S'teuplait Amida, tu voudrais bien poser ton cul ici pour... ... Amida s'teuplait tu peux te mettre là et pas bouger ce soir... ... ...

Oui c'est bien la nouvelle qui allait inaugurer le tact de Sheng.

Amida s'il te plait... Tu voudrais bien te mettre ici pour faire ton tour de garde, je t'ai mis un bol d'eau... Fraiche.

Voilà, ça c'est bien. Le bol d'eau montre de l'affection et de l'attention. Bon c'est sa première fois faut le pardonner. Mais avant qu'il aille la trouver, une voix le sort de son objectif : Le sphinx est là.
Sheng tourne la tête et une envie le prend comme un spasme, l'envie de tabasser l'énigme ambulante pour le faire se gargariser dans son sang et comprendre enfin ses paroles ou au moins apercevoir sur son visage bientôt mort une expression sans ambiguïté.

Ce n'est pas de la haine ou de la colère non, juste une envie d'élucider le mystère "Wyk" à la manière des devins : dans les entrailles.
Au moment où le Doberman se prépare les phalanges en les faisant craquer, Motor se positionne entre le campement et l’intrus...

Les présentations seront donc pour plus tard et Sheng retourne préparer la souche morte qui sera l'emplacement de ce soir pour le veilleur de nuit.


Revenir en haut
Wyk


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2012
Messages: 272

MessagePosté le: Lun 13 Fév - 22:43 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

 Wyk tire sur les rênes. Il ne dit rien. Un sourire fend toujours son visage émacillé. De son perchoir, il domine le Dragon. C'est rigolo. Puis il glisse de selle, tournant un instant son visage dans sa capuche. Quand il met pied à terre, sa grande et fine carcasse se courbe juste assez pour arriver au menton de son interlocuteur. Son œil brille d'un désespoir troublant, essayant de ne pas se retrouver piégé dans les lunettes de Motor. Heureusement pour lui, il parle de façon totalement intelligible. Précisément ce que semble vouloir le chef des Dragons. Ce qu'il a à dire, en revanche, lui déplaira sans doute.

"J'ai peur... Qu'ils ne soient un peu trop morts à l'heure actuelle... Et qu'ils... Fussent de mauvaise qualité... Des hommes solides comme vous et moi, cela ne court pas le désert... Enfin, solide... Dans mon cas, c'est très... Ironique..."

Il sourit en pleine lumière, laissant Motor admirer le travail de son dentiste. Solide ? Un coup de poing et Wyk se retrouverait sans rien d'autre dans la bouche et la gorge que des éclats de verre. Comment a t'il fait pour se maintenir en vie avec cette épée de damoclès sur les mâchoires, c'est un mystère. Un sourire contrit et non fier. D'excuse plus que de triomphe. Il tripote ses doigts nerveusement. A moins qu'il ne soit en train de compter sur ses phalanges...


Revenir en haut
Juan Niu
Lanterne Rouge

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 511

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 09:14 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

Juan elle, lave et frotte le linge de ces messieurs. Jour de lessive chez les Zhu. Les cheveux relevés, les mains rouges à force de frictions, ses petites mèches de cheveux se collent à son front et à sa nuque en sueur.
Elle plisse ses yeux amandes pour voir le petit nouveau débarquer enfin. Et seul. Pas de femme pour les hommes du clan. Elle cache assez bien sa déception derrière son visage d'expression neutre.
Puis, le sourire de Wyk renvoie un reflet qui l'éblouie une seconde. Elle se souvient qu'il est un homme et qu'elle ne devrait pas le regarder ainsi.

Elle reprend son travail, à genoux devant son baquet. Silencieuse petite fourmi qu'elle est.


Revenir en haut
KANE
Camarades de jeu

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2012
Messages: 260
Localisation: cherbourg

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 11:06 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

la troupe de fortune est entrain de s'organiser les roles sont distribués et les dés du destin deja jetés...

s allumant un bon vieux megot.

Puis regardant le nouvel arrivant

- Et Capitaine caverne ! C est moi ou tu fouettes plus que la putain de bestiole sur laquelle tu te trouves !!!

sourire en coin

- Tu vas la tuer cette pauvre bête...J ai compris c est pour ensuite pouvoir nourrir tes potes les mouettes hu hu hu

Puis decidement en forme.

- Et Juan si tu dois lui nettoyer ses fringues tu seras obligé de te passer les mains dans le feu pour les desinfecter...


Revenir en haut
Juan Niu
Lanterne Rouge

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 511

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 12:35 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

La très sage et serviable Juan n'offre qu'un sourire à la blague de Kane. Et encore, un sourire dirigé vers le baquet coiffé de mousse.
Allez savoir lequel elle redoute le plus dans ce campement.


Revenir en haut
Wyk


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2012
Messages: 272

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 13:01 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

L’œil gris et froid reste obstinément braqué sur Motor. Ni femme, ni soudard provocateur ne semble pouvoir le faire dévier de sa négociation. D'ailleurs, se peut il qu'on puisse l'insulter ? Au mieux, il est une merde, et l'homme vient de lui faire un compliment. Au pire, il est un prince, et la comparaison n'a pas lieux d'être. Si le guerrier qui fume ne semble rien connaître de la courtoisie et de la finesse, Wyk tient son rang sans ciller.

Revenir en haut
Motor Lee
Tête de Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 1 178

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 14:33 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

Probablement ce qu'il craignait.
Un numéro de choix, celui-là...
Il semble imperturbable, le Dragon, derrière ses verres bicolores, le type serein, quoi. Fureur et fracas à l'intérieur...
Son attitude change du tout au tout l'espace d'une demie seconde, le voilà furieux, une espèce de colère froide qui ne met pas tout à fait à l'aise...
Il empoigne le nouveau venu par le colbac et lui sert à peu près ceci, à quelques centimètres du visage. quand on vit dans le wasteland, on se fait à tout, même à l'odeur pestilentielle qui se dégage de la bouche de verre...


Tu arrives seul, sans les esclaves annoncés ?...
Que sont devenues les montures ?.....
Qu'apportes-tu qui me fasse renoncer à t'ouvrir le ventre sur le champ ?...


Il ne crie pas. Froid.
Un petit truc dans l'oeil qui semble signifier qu'il pourrait bel et bien le faire..


Dans le Fract ils ne sont rien
, mais dans le campement de la triade Motor a tous les droits, celui de vie et de mort, aussi...


Revenir en haut
Juan Niu
Lanterne Rouge

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 511

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 14:47 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

Le bruit presque perpétuel de la lessiveuse s'arrête soudain. Le temps se fige dans une belle jelly rouge sang.
Ses yeux se fixent sur Motor Lee, sans tourner son visage vers ce qui se joue à l'entrée du campement.


Revenir en haut
Wyk


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2012
Messages: 272

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 14:52 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

"Disons... Il y a des risques que j'en meurs... "

Rapide calcul sur ses doigts. Il s'était manifestement déjà approprié ses esclaves. Sa vie. Et même repris dans son addition "ses montures". Habile négociant le Motor ? Aussi fin qu'une lame émoussée, avec laquelle il convient de frapper dur pour obtenir son du. Wyk préfère indubitablement, la finesse d'un bout de verre. Ou pire. Le mordant invisible du froid. L'humour n'est pas de circonstance. Il lui faut le rengainer.

On dirait que ça chauffe... La glace fond, coule sur Motor qui s'est imprudemment saisi du nouveau, s'incruste dans les failles, et n'attend que le froid pour durcir de nouveau.

"Vous avez perdu une monture. Des esclaves. Des suivants, même. Vous n'allez pas perdre un homme, si ? Un homme si... Solide, hahaha... Et surtout compétent."

Surtout après avoir perdu ses gars, oui oui. Était ce de l'ironie ou une nouvelle promesse ?





Revenir en haut
Motor Lee
Tête de Dragon

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 1 178

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 18:28 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

Clop clop pataclop.
Lui, là, y'a comme un rien de truc qui fait que le ciel s'assombrit, dans son attitude.
Le Dragon ne relâche pas l'étreinte.
Droit comme un I
Un oeil vert, l'autre rouge, les deux plutôt pas bienveillants.
La politique de recrutement de la triade en prend un coup dans l'aile.
Ils en sont là, semble t-il, à ramasser les plus viles raclures...

Le clodo à un oeil tape juste, à vrai dire... Motor est bien à une recrue près, les temps sont durs, on ne sait pas ce qu'on va croiser le lendemain.
La loi du nombre.
Se défendre.
Et faire confiance aux membres du clan.


Je t'ai guidé jusqu'à nous. t'ai confié des montures...
Nous avions un accord. Il est rompu.


D'un geste brusque il le repousse en arrière, une ruade, un truc animal. Son nouveau meilleur ami chancellera probablement, Il pourrait même atterrir le cul par terre.

Tu paieras pour ton chameau et celui que tu as perdu.
Puisque tu n'as rien à offrir que tes services, je m'en contenterai.
Soit à la hauteur. Tu viens de bafouer ton honneur, tu as floué une tête de Dragon.
En d'autres circonstances j'aurais dû t'ouvrir la gorge. Ou te prendre une main.
Ainsi vont les choses...


Il lui désigne le camp...

Tu es ici dans le bivouac des Dragons Noirs.
Nos codes sont stricts. Tu gagneras la confiance de chacun par toi-même.
Tu obéiras. Tu respecteras nos rites. Lorsque j'aurai décidé que ta dette est payée, tu choisiras. Intégrer le clan comme les autres ou partir.

En attendant, les prochaines lunes, tu serviras la triade. Ou tu mourras.


Il tire une cigarette de son étui. Oui la petite bande semble en disposer de grandes réserves.
Portée au bec, il l'allume, tire, recrache d'épaisses volutes.


D'où tu viens au juste ?...


Revenir en haut
KANE
Camarades de jeu

Hors ligne

Inscrit le: 12 Jan 2012
Messages: 260
Localisation: cherbourg

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 19:52 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

s approchant...

- Putain grace à toi le comique maintenant c'est mort pour que je demande au Boss si on peut organiser une petite beuverie...


Revenir en haut
Juan Niu
Lanterne Rouge

Hors ligne

Inscrit le: 22 Déc 2011
Messages: 511

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 21:39 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

La cigarette s'allume.
La lessive reprend son programme après un court arrêt en cuve pleine.


Revenir en haut
Wyk


Hors ligne

Inscrit le: 26 Jan 2012
Messages: 272

MessagePosté le: Mar 14 Fév - 21:40 (2012) Sujet du message: Clop clop pataclop Répondre en citant

  Wyk ignore une fois de plus la remarque du guerrier. Pas même un regard en sa direction. Pas même un indice qui laisse entendre qu'il ait entendu quoi que ce soit.

Il reste délibérément assis dans la vase sablonneuse. Sans bouger rien d'autre que ses mains, qui s'y cramponnent avec force. C'est sale, oui. Dégradant, aussi. Mais confortable. Il prend son temps pour répondre. Tout son temps, recherchant à nouveau le contact oculaire, et toute l'attention du monde avant de dire avec humilité :


"Rien de bien intéressant pour un bon-maître comme vous... L'origine d'un serviteur ? Oh... Un pays lointain, ou je suis prince."

Il sourit. Il se relève péniblement, comme un très vieil homme.

"Prenez soin, oui, soin de mes os. Ils sont tout en verre... Et au pays de la glace, je suis le prince. Un certain prix, oui... Le prince du pays de glace..."

La tête recourbée et la capuche qui lui recouvrent le visage n'arrivent pour autant pas à effacer l'effronté rictus qu'il maintient.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:08 (2018) Sujet du message: Clop clop pataclop

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet Fédération Zhu Index du Forum -> Fédération Zhu -> Légendes des quatre mers Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2


Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Xtreme Skin Designed by Xtreme Web Developers visit website
Powered by phpBB © 2001, 2018 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com